Aménager mes bureaux

Aménagez vos bureaux pour disposer de locaux agréables et ainsi dynamiser votre équipe de travail

LES ERREURS À NE PAS FAIRE POUR AMÉNAGER SES BUREAUX

27 juillet 2019

Pour le confort, le bien-être et la productivité de vos salariés, mais aussi pour renvoyer une image de sérieux et d’organisation à vos clients, il est important de bien aménager ses bureaux. Découvrez les écueils à éviter pour profiter de locaux propices à l’épanouissement de tous.

Éviter l’encombrement des locaux

La location d’un local professionnel peut impacter considérablement les frais de fonctionnement d’une société et donc, par conséquent, sa rentabilité. Les gérants d’entreprise ont donc tendance à essayer de restreindre cette charge financière en occupant des surfaces les plus limitées possibles. Des problèmes de capacité d’accueil des salariés, voire des clients, peuvent donc se poser surtout dans un contexte de développement de l’entreprise. Très vite, l’espace peut se retrouver saturé en postes de travail, en stockage des dossiers, etc. Des bureaux trop encombrés renvoient une image négative aux salariés et aux visiteurs. Il est donc capital de trouver des solutions pratiques pour y remédier. Le mobilier devra donc être adapté au plus juste en prenant en considération les contraintes de fonctionnalité et d’ergonomie. Il en sera de même pour les rangements (armoires, etc.). Il peut donc s’avérer judicieux de s’orienter vers du mobilier sur-mesure et de faire appel à des spécialistes de l’agencement et de la décoration de bureaux afin d’optimiser l’occupation spatiale.

Ne pas prévoir des réseaux adaptés à vos besoins

Désormais, les réseaux sont souvent au cœur de l’activité des entreprises. Nul ne peut se passer d’installations électriques et informatiques performantes, mais surtout bien disposées et avec des prises et des accès en nombre suffisants. L’implantation des moyens de connexion à votre réseau (intranet, internet) et des prises électriques doit être étudiée au regard de la disposition de vos postes de travail, mais il faut aussi anticiper de futurs besoins. Prévoyez donc un grand nombre de prises électriques et LAN. La connectique se révélera un critère important de l’efficacité de vos salariés, mais aussi de leur confort.

Négliger l’importance de la lumière naturelle

Des salariés évoluant dans des bureaux peu lumineux auront du mal à s’y sentir à l’aise. Si des luminaires peuvent améliorer l’ambiance de travail, rien ne remplace la lumière naturelle. L’agencement du mobilier doit faire en sorte de laisser libres et dégagées toutes les fenêtres ou baies vitrées afin de maximiser les apports extérieurs, quitte à installer des stores ou des brise-soleil pour les périodes de fort ensoleillement. Pour les journées grises ou en hiver, prévoyez des luminaires diffusant une lumière homogène et suffisante, bien plus agréable que des éclairages très localisés sur chaque poste de travail.

Ne pas investir dans du mobilier de qualité

En voulant faire des économies sur le mobilier de bureaux, on risque, au final, de le regretter. Tout d’abord, des meubles bas de gamme auront de grande chance de s’user plus vite, obligeant à réinvestir plus fréquemment. De plus, le confort et donc l’efficacité de vos collaborateurs en pâtiront. Travailler de longues heures sur un bureau inconfortable peut provoquer des gênes, voire des douleurs, avec le risque d’un arrêt travail. Il faut donc veiller à ce que la posture de vos salariés soit adaptée à leur activité de bureaux. Des fauteuils ou des chaises réglables et ajustables ainsi que des bureaux ergonomiques permettront à vos employés de mieux se concentrer sur leur travail.

Besoin de conseils pour l’aménagement de vos bureaux ? L’agence Caen & Ouistreham de La Maison Des Travaux est à votre disposition dans de nombreuses communes du Calvados (Caen, Ifs, Fleury-sur-Orne, Douvres-la-Délivrande, Cabourg, Merville, Argence, etc.). Nos services sont totalement gratuits pour nos clients. Nous sommes en effet intégralement rétribués par nos partenaires pour les affaires que nous leur apportons.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER